Projet : Campagne Bring Back Hope

Avatar de l’utilisateur
Dykais
Caporal
Caporal
 
Messages: 304
Enregistré le: 27 Juin 2017, 15:11
Localisation: Toulouse

Projet : Campagne Bring Back Hope

16 Sep 2018, 15:40

Je souhaite réaliser une campagne européenne, centrée sur la maintien de la paix dans un contexte géopolitique assez compliqué.

Pour cela, j'aurai besoin d'une part d'un second Zeus pendant les missions, et si cette personne le veut bien, elle pourra aussi m'aider à écrire le scénario qui se développera au cours des missions.


BRING BACK HOPE

Belligérants :

BLUFOR : FR, UK, GER, PL, CZ, USMC, Afrene Defense Force, UN (casques bleus)
OPFOR : Milice Africaine hostile (parti FPM), ISIS
IND : Russie, Milice Africaine pro-russe

Map :

Isla Duala, états indépendants au large de la Somalie.

Contexte :

Pendant la Guerre Froide, Molatia est une république soviétique, Afrene est capitaliste.
Cette dernière joue de ses paysages et ses plages pour développer le tourisme. Molatia elle, n'a que peu de ressources, et est très dépendante de l'URSS.
La guerre éclate en 1972, lorsque les soviétiques arment Molatia contre Afrene. Elle ne dure que quelques mois.
L'attaque est repoussé par les afreniens, supportés par le matériel US.
A la chute de l'URSS, le gouvernement soviétique est dissout, et Molatia devient un gouvernement socialiste modéré.

2014 - Une mine de diamant ainsi que des nappes de pétrole sont trouvées sous le sol Molatian.
Les Russes et les Américains sont alors très intéressés par ses ressources, et offrent divers soutient (logistique par exemple) en échange d'actions dans les entreprises pétrolières et minières.
Les propositions sont en attentes de réponse, car le président sortant souhaite laisser à son successeur la délicate tâche de traiter ses propositions.

2015 - L'élection du Président Mohamed Abdullahi, à la tête du parti Tayo, met le feu aux poudres. Ce dernier refuse les deux offres des superpuissances.
La question divise la population. L'opposition est de plus en plus virulente. De plus, aucun investissement n'est réalisé avec le pétrole et les diamants. Le parti Tayo s'enrichit seul.
Afrene est alors bien plus développée que son voisin grâce au tourisme de masse, tandis que Molatia souffre de la famine et de la négligence de l'Etat envers ses devoirs.
Des partis d'oppositions, d'abord modérés, militent pour l'acceptation de l'offre russe.

2017 - La Russie propose un soutient financier aux partis d'oppositions, afin qu'aux prochaines élections, un parti pro-russe prenne la tête de Molatia.
En secret, la Russie propose également un futur soutient militaire au parti qui serait élu. Cependant, certaines armes sont livrées avant la fin du mandat du président Mohamed Abdullahi.

Février 2018 - En un mois, la situation devient critique. Des attentats sont commis envers la police et l'armée Molatiane. Les victimes se comptent par centaines.
Puis, le 13 Février, un coup d'état est organisé par le FPM (Free and Powerful Molatia), parti extrémiste pro-russe doté d'une milice armée.
Le parti FPM se désolidarise de la Russie, en violation avec l'accord commercial et financier.
Des membres du parti Tayo sont assassinés, le président est contraint à la fuite. L'armée Molatiane, alors peu organisée et équipée, est vaincue.

Mars 2018 - Les événements en Molatia sont instanément condamnés par l'ONU. La Russie présente ses excuses au monde, et condamne l'emploi non-justifié des armes.
De plus, en raison des nombreux réfugiés politiques venant de Molatia en Afrene, l'IDAP est dépêchée sur place. Un camp de réfugié est ouvert.

Avril 2018 - Les rapports de l'IDAP font part de violences envers des minorités (LGBT, chrétiens etc..), et plus généralement de violation des droits de l'Homme par le FPM.
Le Conseil de Sécurité des Nations Unies votent à l'unanimité l'envoi des casques bleus sur place.
En Molatia, la famine disparaît, et l'Etat autoritaire instauré par le FPM semble répondre à ses devoirs envers le peuple, tout en violant certains droits fondamentaux (liberté de la presse, de confession, de réunion etc...)
Certaines milices semblent avoir conservé leurs accord avec les Russes, et opèrent en Molatia contre le parti FPM.

Juin 2018 - La situation devient critique sur tout Isla Duala. Des attentats ont lieu jusqu'en Afrene, faisant plusieurs dizaines de victimes.
L'armée afrénienne semble dépassée, et d'après les rapports, une guerre ouverte entre Molatia et Afrene pencherait en faveur de Molatia.
Certains attentats sont d'ailleurs revendiqués par ISIS, soupçonné d'être de mèche avec le FPM, parti ouvertement musulman radical.
Une résolution de l'ONU est adoptée : l'Opération Bring Back Hope est lancée.
Un contigent de militaires Européens et Américains est dépêché sur place, sous mandat de l'ONU. Leur mission est le maintien de la paix, l'aide humanitaire et l'assistance militaire envers les casques bleus.
La russie envoie également ses troupes, sans l'autorisation de l'ONU, est capture une partie de l'île jusqu'alors tenue par le FPM.
Les intentions officiels de la Russie sont la protection de leurs intérêts (à savoir, récupérer les fonds et les armes données au FPM).

Aucune déclaration de guerre n'est encore faite, mais les miliciens du FPM tiennent fermement la frontière. L'armée afrenienne fait de même, se préparant au pire...



Objectifs principaux :

- Soutenir l'armée Afrenienne à la frontière : patrouilles, barrages etc... Il faut installer une présence militaire forte.
- Fournir aux casques bleus toute l'aide dont ils ont besoin.
- Fournir à l'IDAP toute l'aide dont elle a besoin.


Objectifs secondaires :

- Se renseigner sur la présence Russe en Molatia.
- Se renseigner sur les milices pro-russe et/ou anti-FPM.
- Patrouiller dans le "no man's land" afin de fournir un rapport sur la situation.



Les objectifs évolueront au cours de la campagne :

- les objectifs accomplis feront avancer le scénario
- les objectifs échoués auront des conséquences
- de nouveaux objectifs peuvent apparaître entre deux missions, ou pendant une mission


LION - FR

TIGER - UK

WOLF - GER

PANTHER - USMC

BEAR - CZ



RHINO - USA

EAGLE - OTAN





N'hésitez pas à me dire ce que vous pensez de ce début de projet, et si vous souhaitez y participer !
Ils ont pas de bol, quand même ! Mettre au point un truc pareil et tomber sur des cerveaux comme nous !

Retourner vers Work In Progress

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités